TANGO

Au cours de la décennie écoulée pratiquement tous les secteurs industriels ont tiré avantage de nouvelles technologies. les architectures modernes, les nouveaux langages, l’usage généralisé des bases de données et des outils de conception logiciel ont permis à de nouvelles solutions plus réactives, plus maintenables et plus rentables d’émerger puis de dominer le marché. Quelques secteurs industriels restent étonnement à l’écart de ce mouvement général, parmi lesquels les systèmes de paiement (la monétique) qui continuent à utiliser des systèmes anciens et les fournisseurs qui vont avec. Les difficultés rencontrées par les institutions financières aujourd’hui sont en grande partie le fait de ces « inflexibles monolithes» couteux et inévolutifs. Les systèmes de paiement du futur doivent s’appuyer sur des solutions ouvertes, beaucoup plus efficaces et rentables, permettant l’innovation et le développement rapide de nouveaux secteurs d’activité tout en permettant de maîtriser les coûts.

Partout dans le monde, les institutions financières n’ont jamais été sous une telle pression (régulations, nouveaux entrants, érosion des marges traditionnelles) pour fournir au marché des solutions fonctionnelles complète et innovantes dans le secteur des paiements électroniques accessibles par les clients sans barrières et via de multiples canaux.

En savoir plus